Une technologie
basée sur la variation
d’impédance

Le fonctionnement du dispositif s’appuie sur des électrodes dermiques (e1/ e2) en contact avec la peau des utilisateurs qui, reliées à un générateur, révèlent nos capteurs du toucher (les mécanorécepteurs) comme capteurs numériques.

Le signal de variation d’impédance est reçu sur une application et relié à une enceinte audio.

Quand le contact peau à peau est établi entre les personnes, la musique et les sons se déclenchent et varient selon la nature de la relation corporelle.

L’interaction, en contrôle continu, joue des sons de synthèse (abstraction) et de fichiers audio (ambiances naturalistes et toutes sortes de musiques)